Intrapreneur for the Universal National Service - Paris

short term contract
Paris, France
Youth
Full remote
6 yrs of exp.
Posted on 01-25-2022
This job is no longer available.

Startup d'Etat Engagement Civique - Service National Universel

La Startup d’État Engagement Civique a pour mission de concevoir et de déployer des services numériques en faveur de l’engagement civique.

More informations
  • Website
  • Public institution
  • < 15 persons
  • Youth
Read more

Description du poste

Descriptif du poste

Activités principales :

L’intrapreneur est responsable du service numérique qu’il.elle incarne au sein de la DJEPVA et auprès de tous les utilisateurs, internes ou externes. Son rôle, résolument entrepreneurial, est à la croisée entre les métiers de responsable de produit numérique et de directeur.ice de projets SI.

L’intrapreneur dirige le développement du produit, anime les intervenants numériques, assure la bonne coordination avec l’administration et reste garant.e de l’atteinte des objectifs d’impact de la startup quant au SNU (nombre d’inscrits, taux de participation au séjour, taux d’engagement...).

En réponse aux objectifs de croissance de la politique, il propose le budget annuel, rend compte de son utilisation et des résultats obtenus devant le comité d’investissement qui réunit trimestriellement la DJEPVA et le DINUM.

Les missions peuvent être extrémement variées.

Descriptif de l'employeur

La direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative (DJEPVA) élabore, coordonne et évalue les politiques en faveur de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative.

Elle contribue à la coordination des actions interministérielles concernant la jeunesse et la vie associative. Elle anime et coordonne les actions des services déconcentrés en matière de jeunesse et d’éducation populaire. Elle définit les orientations dans lesquelles s’inscrivent les actions conduites dans ces domaines par les établissements publics placés sous la tutelle du ministre chargé de la jeunesse.

Elle veille notamment au développement de l'engagement civique et, pour le compte de l'Etat, à l'efficacité de l'action conduite par l'Agence du service civique. Elle prépare, en lien avec les administrations intéressées, le déploiement du service national universel.

La DJEPVA est composée de :

· Une sous-direction des politiques interministérielles de jeunesse et de vie associative

· Une sous-direction de l’éducation populaire

· Une sous-direction du service national universel

· Un service à compétence nationale, observatoire de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative, dénommé « Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire »

La sous-direction du service national universel, créée le 1er janvier 2021, définit le contenu et les modalités d’application de cette politique, en assure la mise en œuvre et le déploiement sur l’ensemble du territoire en lien avec les services déconcentrés, exerce la maîtrise d’ouvrage des systèmes d’information et est notamment responsable de l’information sur le dispositif vis-à-vis des jeunes et de leur famille.

La startup engagement civique, tel un accélérateur numérique, développe et déploie trois produits pour faciliter le développement et l’articulation des politiques publiques d’engagement civique : la plateforme JeVeuxAider.gouv.fr (par la Réserve Civique), la plateforme du Service National Universel (snu.gouv.fr) et l’API Engagement (mise en commun des données issues des différents produits et partenaires, https://api-engagement.beta.gouv.fr).

L’équipe startup dédiée au SNU est composée d’experts du numérique et d’un agent public, agissant en qualité d’« intrapreneur ». En étroite collaboration avec la sous-direction SNU, la startup mobilise ses compétences en développement produit, marketing relationnel, gestion de projet, growth hacking, développement de partenariats et communication digitale afin de :

- Faciliter l’inscription des volontaires

- Soutenir l’organisation des séjours de cohésion

- Piloter le déploiement de l’offre d’engagement auprès des partenaires

- Assurer le support et la fidélisation utilisateurs tout au long du parcours

Profile

Profil recherché

Connaissances :

-Bonne connaissance de l’administration.

-Environnement institutionnel et administratif : organisation, fonctionnement et missions des services dans le champ concerné.

-Enjeux, acteurs, méthodes et procédures en matière de politiques interministérielles de jeunesse.

-Cadre législatif et réglementaire.

-Aspects interministériels des politiques de jeunesse.

-Expertise métier du sujet requise.

Savoir faire :

-Animer une équipe numérique d’environ 14 intervenants : designer, développeurs, product owner, chargés de support utilisateur, chargé de déploiement, growth hacker...

-Savoir incarner le service numérique auprès des parties-prenantes et auprès du grand public lorsque c’est nécessaire.

-Etre garant.e du respect des valeurs beta.gouv.fr : Les besoins des utilisateurs sont prioritaires sur les besoins de l’administration ; L’équipe travaille sans préjuger à l’avance du résultat final et n’est pilotée que par la mesure de l’impact ; Le mode de gestion de l’équipe repose sur la confiance.

-Assurer un rôle opérationnel tout aussi bien que stratégique : pas de délégation de la mise en oeuvre de la stratégie à son équipe mais une participation active; en effet, en matière de services numériques, on privilégiera une mise en ligne rapide du service numérique que l’on souhaite développer afin de le confronter à de vrais utilisateurs, recueillir leurs retours et l’améliorer rapidement en conséquence.

-Savoir agir comme une ou un entrepreneur au sein de l’administration, en gérant son budget ; en rendant des comptes aux sponsors à l’occasion de comités d’investissement et, le cas échéant, en convaincant ses financeurs de poursuivre le service ; en incarnant le service numérique dont il.elle a la responsabilité auprès des parties-prenantes et auprès du grand public lorsque c’est nécessaire.

Savoir être

• Faire preuve d’une grande autonomie sur le service numérique à développer et à maintenir : Savoir prendre des décisions en ce qui a trait à la réalisation de tous les aspects du service numérique dont il.elle a la responsabilité sans avoir à attendre la validation de ses supérieurs hiérarchiques, toujours dans l’optique de mieux servir ses utilisateurs ; il.elle n’a pas à exécuter de cahier des charges ; il.elle ne se voit pas imposer de comitologie afin de laisser l’équipe se concentrer sur la confrontation du produit au terrain ; d’une manière générale, il.elle rapporte directement au sponsor du service numérique plutôt qu’à sa hiérarchie habituelle.

• Faire preuve d’empathie et de pédagogie vis-à-vis des utilisateurs et parties prenantes : être à l’écoute des usagers, des collègues et partenaires, savoir prioriser et expliquer les choix produit pour faciliter leur appropriation.

• Etre garant.e des conditions de travail de l’équipe : télétravail, clarté des objectifs et des chaînes de responsabilités, utilisation des outils de collaboration moderne, fluidité des communications internes, etc.

• Savoir travailler en équipe : faire partie de l’équipe du produit autant que les designers, les développeurs·ses, les chargé·e·s de déploiement, etc. Il s’agit d’une relation de collaboration étroite, et non d’une relation commanditaire - prestataire. Etre présent.e au maximum pour prioriser les tâches, évangéliser les parties-prenantes, embarquer les utilisateurs·rices, etc…

• Capacités de médiation. En tant qu’intermédiaire privilégié de l’administration, savoir faire le lien entre la DJEVPA et la DINUM, entre son équipe, les métiers de la sous-direction et la hiérarchie interne. Ces interlocuteurs ont des intérêts communs et divergents à la fois. Savoir faire preuve de diplomatie, concilier les enjeux et les approches, faire adhérer à la méthode particulière d’innovation que représente la création d’une startup d’État, tout en travaillant son articulation avec la culture de l’administration.