Iddri is recruiting a Sustainable Food researcher - Paris

Long term
Paris, France
Impact
Partial remote possible
35000€ (Annual)
4 yrs of exp.
Posted on 07-20-2022
Start : septembre 2022

IDDRI

Institut indépendant de recherche, l'Iddri identifie les conditions et propose des outils pour placer le développement durable au cœur des relations internationales et des politiques publiques-privées

More informations
  • Website
  • NGO
  • Between 15 and 50 persons
  • Impact
Read more

L’initiative « Agricultures européennes » de l’Iddri vise à accompagner la transition vers des systèmes alimentaires plus durables en Europe à travers deux activités principales :

  • elle produit et met en discussion des scénarios et trajectoires de transformation des systèmes alimentaires prenant en compte simultanément les dimensions agronomiques/environnementales, socio-économiques et politiques, afin d’alimenter le débat public et politique ;
  • elle offre aux acteurs du système alimentaire des espaces de dialogue et de co-construction de solutions.

L’initiative travaille à l’interface entre la recherche, les décideurs publics, les acteurs économiques et la société civile. Elle intervient d’une part en propre en France et à Bruxelles auprès des institutions pertinentes, et d’autre part à travers un réseau de think tanks alliés basés dans différentes capitales européennes. L’équipe se compose actuellement de cinq personnes à temps plein et d’une doctorante, auxquelles s’ajouteront 4 recrutements en cours. L’équipe s’appuie également sur un réseau de partenaires élargi et des chercheurs associés venant apporter leurs compétences au déploiement du programme de travail.

Description de l’offre

Le/la chercheur.e Alimentation durable de l’équipe « Agricultures européennes » a pour mission principale de construire et mettre en discussion des scénarios d’évolution des pratiques alimentaires pour contribuer à la transition vers des systèmes alimentaires durables. Il/elle travaille pour cela en collaboration étroite avec les autres chercheur.e.s de l’équipe s’intéressant aux autres maillons des filières agro-alimentaires (exploitations agricoles, industrie agro-alimentaire, distribution), ainsi qu’avec l’équipe « Modes de vie en transition » de l’Iddri. Le développement des scénarios articule deux dimensions :

  • de la modélisation quantitative, visant à caractériser les impacts budget, nutritionnel et agro-environnementaux des changements de pratiques alimentaires ;
  • de l’analyse socio-politique et stratégique, visant à identifier les principaux déterminants ou obstacles aux changements identifiés.

Le poste comporte ainsi deux composantes :

  • une composante recherche, du fait des développements méthodologiques et conceptuels importants attendus sur un sujet novateur. La personne recrutée sera notamment en charge de piloter une tâche dédiée du projet de recherche européen PATHWAYS, en lien étroit avec des partenaires académiques internationaux ;
  • une composante d’analyse stratégique/politique : le/la chercheur.e participera à travers ses travaux à la mise en œuvre de la stratégie française de l’équipe « Agricultures européennes », et notamment la discussion constante avec l’ensemble des parties prenantes sur les sujets d’alimentation, l’identification et la co-construction de solutions de politiques publiques pour favoriser une transition alimentaire inclusive et durable.

Le/la chercheur.e sera amené.e à contribuer aux activités typiques du think tank comprenant :

  • l’organisation d’ateliers et de dialogues avec les décideurs et influenceurs cibles de l’institut ;
  • la production de rapports, de notes et de propositions à l'attention des décideurs et autres cibles ;
  • la coordination opérationnelle et stratégique avec divers partenaires d’intervention (ONG, ministères et agences, institutions internationales, secteur privé) ;
  • la participation à des réunions et conférences ;
  • la diffusion et promotion des travaux de l'Iddri, en coopération avec l'équipe communication et les partenaires, en direction de cibles variées ;
  • la contribution aux activités de collecte de fonds et de reportage.
Profile
  • 3-5 ans d’expérience minimum en recherche/analyse des pratiques alimentaires dans leurs diverses facettes (nutritionnelles, sociales, économiques, politiques, culturelles).
  • Master/diplôme d’ingénieur.e, un doctorat serait un plus.
  • Une appétence pour travailler à l’interface science/société.
  • Bonne capacité d’initiative, de travail en autonomie, et bon esprit d’équipe.
  • Excellentes capacités de rédaction et de synthèse.
  • Bon relationnel pour animer des réseaux et travailler en partenariat.
  • Une parfaite maîtrise du français et de l’anglais, à l’écrit et à l’oral, est indispensable. Une troisième langue (allemand ou espagnol) serait un plus.