Local currency administrative manager Seine-Saint-Denis - France

💡 SSE organization
Long-term contract
Localisation France
Partial remote possible
2900 - 3400€ gross (Monthly)
2 yrs of exp.
Posted on 04-23-2024

Comité ECO

Gestion d'une monnaie locale écologique valorisant la contribution des habitants à la résilience du territoire

💡 SSE organization

This structure is based on a principle of solidarity and social utility: its management is democratic and participative, and its profit-making potential is limited. It may be an association, cooperative, foundation, mutual or ESUS company.

More information
  • Website
  • Nonprofit organization
  • < 15 persons
  • Others
Impact study
Comité ECO did not yet communicate its impact measurement.
Labels and certifications
This structure did not communicate to us the labels or certifications that it was able to obtain.
Read more

Contexte

Créée en mars 2023, l’association Comité ECO (www.comite-eco.fr) porte une démarche d’accompagnement à la transition sur le territoire de Plaine Commune (Seine-Saint-Denis), qui repose sur la mise en lien et la valorisation des acteurs (habitants, associations, commerces, entreprises) s’engageant dans des pratiques améliorant le cadre de vie local.

Constatant que le discours mené sur l’écologie ne fait bien souvent pas assez de place à l’ensemble des initiatives solidaires déjà existantes mais qui peuvent être parfois peu visibles, notre objectif est de connecter les habitants à toutes les initiatives porteuses de sens, se rassembler derrière elles pour leur donner plus de poids, afin d’agir pour une transition durable et désirable.

Notre démarche repose sur deux piliers (i) identifier et faciliter les actions menées par les acteurs du territoire qui améliorent le cadre de vie collectif (ii) développer une monnaie locale complémentaire qui promeut les acteurs qui participent à cette dynamique. À cette fin, nous mobilisons un outil innovant, la Carte ECO, qui est à la fois une application et une carte de paiement. Son lancement est prévu à la fin juin 2024, focalisée d’abord sur trois communes : Saint-Denis, L’Île-Saint-Denis et Saint-Ouen.

Les monnaies locales complémentaires sont reconnues par la loi sur l’Économie sociale et solidaire du 31 juillet 2014 et, à parité avec l’euro (1 ECO = 1 euro), elles circulent uniquement sur un territoire limité, permettant ainsi la création de liens et de solidarité entre ses utilisateurs : habitant.e.s, associations, commerçants, entreprises et collectivités territoriales. Elles permettent de relocaliser les échanges et de faciliter de nouveaux comportements de consommation, ce qui est favorable à la création d’emplois locaux et à la transition écologique. Chaque acteur, pour utiliser cette monnaie, doit adhérer à l’association gestionnaire (le Comité Éco) et régler une cotisation.

Description du poste

Sous la responsabilité du coordinateur général, le poste de responsable administratif se compose de trois missions : (i) le suivi comptable et financier de l’association, (ii) la gestion administrative du personnel et (iii) la gestion de l’ECO. Le/la responsable administratif travaillera en lien avec le reste de l’équipe (bénévoles et salarié·e·s) ainsi qu’avec les partenaires externes (cabinet comptable, banque, OPCO, etc.).

Activités principales

I. Suivi Comptable et financier de l’association

Le poste ne requiert pas l’établissement de comptes annuels, l’association travaillant avec un cabinet comptable. Sont requises en revanche les activités suivantes :

  • Gestion du paiement et encaissements des factures. Le/la responsable administrative devra se montrer proactive pour établir un processus de gestion de la facture faire le cas échéant des préconisations sur l’équipement de logiciels adéquats.
  • Élaboration d’un prévisionnel de trésorerie et suivi mensuel, élaboration annuelle d’un budget prévisionnel à présenter à la direction, effectuer les ajustements budgétaires en fonction des axes stratégiques retenus
  • Appui au coordinateur général pour la préparation et le suivi des dossiers de subvention

II. Gestion administrative du personnel

Le poste ne requiert pas l’établissement des fiches de paie, l’association travaillant avec un cabinet comptable. Sont requises en revanche les activités suivantes :

  • gestion de la paie (transmission des bulletins, engagement des salaires) et des notes de frais
  • gestion administrative des embauches (salariés, alternants, services civiques)
  • gestion des dossiers de formation du personnel

III. Gestion administrative de l’ECO

L’ECO circulant exclusivement sous une forme numérique, il s’administre donc depuis un portail administrateur. Les tâches suivantes sont requises :

- Gestion des mandats SEPA : à un rythme mensuel, faire l’interface entre l’outil administrateur et l’interface bancaire, pour s’assurer de la mise en place des prélèvements mensuels des adhérents et du chargement des comptes en ECO.

- Gestion des reconversions :à un rythme mensuel, réalisation des virements correspondant aux reconversions des professionnels de l’ECO en euros, et envoi des factures pour prélèvement des frais de reconversion.

- Prélèvement de la cotisation annuelle : suivi des adhérents qui ne sont pas à jour de cotisation, prélèvement des cotisations annuelles et envoi de la facture correspondante.

Profile

Profil recherché

Études : Formation de niveau Bac + 3

Expérience professionnelle : Expérience de 2 ans minimum (hors stage) sur un poste équivalent.

Compétences :

- Très bonne maîtrise des outils informatiques et en particulier du tableur

- Bases solides en comptabilité

- Rigueur et méthode

- Autonomie, sens de l’organisation et capacité d’adaptation

- une sensibilité pour les enjeux de transition écologique et d’économie sociale et solidaire

- la connaissance du territoire est un plus