INTERNSHIP - ALTERNANCE Agro-ecological transition through agricultural carbon certification on the Plateau de Saclay and in the Essonne department - Igny

Work study
Internship
Igny, France
Agriculture
Posted on 04-29-2022
Start : août 2022

Terre et Cité

Par le dialogue et l’accompagnement de projets, Terre et Cité œuvre à l’émergence d’un nouveau mode de relation, durable et partagé, entre agriculture, ville et nature. Discover the impact study >

More informations
  • Website
  • NGO
  • < 15 persons
  • Agriculture
Read more

CONTEXTE LOCAL

L’association « Terre et Cité » a été créée en 2001 dans le but de pérenniser, promouvoir et développer une agriculture de qualité sur le Plateau de Saclay et ses vallées, et de préserver et mettre en valeur le patrimoine associé : naturel, forestier, bâti, hydraulique, culturel.

L’association œuvre en créant des ponts entre l’urbain et l’agricole, en organisant des espaces de rencontre et de concertation de l’ensemble des parties prenantes du territoire pour réfléchir aux futurs possibles du Plateau de Saclay.

L’écosystème agricole et naturel du Plateau de Saclay est aujourd’hui reconnu comme une composante essentielle du devenir de ce territoire, qui fait par ailleurs l’objet d’un projet d’aménagement de rayonnement international, le « cluster Paris-Saclay », dont la référence est la Silicon Valley. Le Plateau de Saclay a tous les atouts pour devenir un territoire équilibré et dynamique, qui combine terres agricoles et espaces naturels ouverts au public avec activités économiques et pédagogiques, innovation et habitat à moins de 15km de Paris.

En 2016, Terre et Cité a été sollicitée par l’unité technique du Groupe de Travail 1 du GIEC pour mener une étude de faisabilité technique et économique des potentialités de mener des projets de certification carbone agricoles, afin de compenser les émissions de CO2 de leurs équipes dont les missions nécessitent déplacements internationaux. Cette étude a été livrée en Novembre 2019.

Elle offre à voir les perspectives de projets agricoles vertueux pour le climat pouvant être financés grâce au mécanisme de la certification carbone par des acteurs économiques (entreprises, établissements d’enseignement supérieurs, laboratoires de recherche) locaux soucieux de tisser des liens avec le territoire et notamment avec les agriculteurs.

En 2020, le département de l'Essonne, qui avait participé au financement de cette étude et en avait suivi avec intérêt les résultats, a missionné Terre et Cité pour réfléchir à la possibilité de mettre en place la certification carbone agricole à l'échelle du département. Terre et Cité a proposé de mener dans un premier temps un projet pilote qui concerne seulement une partie du territoire essonnien afin de tester une possible organisation des différents acteurs. Nous travaillons donc actuellement à la construction de ce projet avec 4 intercommunalités du département. L'objectif est de déposer au ministère de la Transition écologique, dès que ce sera possible, un ensemble de projets de certification souhaités par différentes exploitations agricoles dans ces territoires, dans le but de les faire labelliser "bas-carbone".

La certification carbone, outre qu'elle permet de financer des réductions d'émission de gaz à effet de serre, sert la mission initiale de Terre et Cité car elle permet de créer du lien entre des mondes qui ne communiquent habituellement pas (les entreprises et les agriculteurs, par exemple). Elle permet de valoriser l'agriculture et les agriculteurs à un niveau local et concourt ainsi à la préserver.

Sur le Plateau de Saclay, 7 fermes céréalières ont pu bénéficier d’un bilan de leurs émissions de gaz à effet de serre réalisé par la ferme expérimentale d’AgroParisTech. Ces bilans ont été financés notamment grâce au programme européen LEADER et au département de l’Essonne et Terre et Cité en a facilité toutes les étapes. Les documents de valorisation devraient être finalisés d’ici la fin de l’année. Ces bilans constituent un point de départ essentiel pour les agriculteurs. Deux d’entre eux ont très vite manifesté leur intérêt pour le sujet et l’un d’entre eux s’est engagé dans un projet de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre. Il sera parmi les premiers agriculteurs franciliens à être labellisé bas-carbone.

Par ailleurs, Terre et Cité mène un projet de plantation de systèmes arborés (haies, alignements d’arbres, etc…) en concertation avec les agriculteurs (10 exploitations engagées dans la démarche), avec les agglomérations, l’Établissement Public d’Aménagement Paris Saclay, et des communes du territoire.

Ce projet ambitieux se développe au fil des mois, au fur et à mesure des demandes des acteurs locaux souhaitant bénéficier d’un accompagnement et de la démarche d’ensemble. Le projet tel qu’il est mené, est innovant par son approche multi-acteur, dans sa prise en compte des enjeux agronomiques, écologiques et paysagers. Davantage avancé que le projet mené avec le département de l’Essonne, il donne un premier retour d’expérience.

TERRE ET CITE – www.terreetcite.org

RENSEIGNEMENTS RELATIFS AUX MISSIONS ET ACTIVITÉS

Projet de certification carbone en Essonne

  • Soutien à l’animation du projet de certification carbone en lien avec le département de l'Essonne, les territoires partenaires, les différents experts et les agriculteurs
  • Soutien des territoires partenaires dans la médiation du projet auprès de leurs agriculteurs, en particulier sur le territoire de Cœur d’Essonne Agglomération
  • Étude de la demande des agriculteurs sur les territoires partenaires
  • Lien avec les acteurs économiques désireux de financer les crédits carbone
  • Analyse et retour d'expérience du projet en vue de le répliquer sur un territoire plus grand
  • Recherche d’opérateurs ayant la capacité de réaliser les bilans carbone d’exploitations maraîchères, arboricoles, et viticoles

Projet de certification carbone sur le Plateau de saclay

  • Animation du projet auprès des agriculteurs et membres de la gouvernance de l’association
  • Médiation auprès des agriculteurs pour leur exposer la démarche
  • Suivi des agriculteurs engagés dans la démarche
  • Échanges avec les agrégateurs de projets de certification carbone
  • Échanges avec les potentiels financeurs souhaitant acheter des crédits carbone du Plateau de Saclay

Missions transverses

  • Veille sur les opportunités de financement (appels à projet...)
  • Prise de notes, rédaction de compte-rendus de réunions
  • Lien avec les autres démarches de Terre et Cité en matière de transition agroécologique
  • Participation à la vie de l'association

Le/la stagiaire ou l’alternant.e avancera en lien étroit avec les personnes de l’équipe en charge du projet au sein de Terre et Cité qui participeront avec lui/elle à toutes les réunions importantes afin de lui permettre de développer une expérience des relations partenariales et de la mise en place d’évènements.

RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU STAGE / ALTERNANCE

  • Stage de 6 mois ou alternance d’un an, à partir d’Août 2022 (dates ajustables selon disponibilités)
  • Le permis B et un véhicule sont souhaitables (remboursement des déplacements selon les barèmes du Ministère de l’Intérieur). Si la personne n’est pas véhiculée, le pass Navigo est pris en charge à 100%
  • Indemnités/ salaire selon barème national
  • 35h hebdomadaires
  • 2 jours de congés payés par mois

EMPLACEMENT DE LA MISSION

Selon l’évolution du contexte sanitaire, le stage / l’alternance s’effectuera en distanciel et/ou en présentiel, dans les locaux de Terre et Cité. Ceux-ci sont situés à l’Ensemble Scolaire Saint-Nicolas d’Igny, à proximité immédiate de la gare de RER C d’Igny, avec possibilité de laisser son véhicule sur place. Des déplacements sur le terrain à la rencontre des acteurs locaux sont également à prévoir.

CANDIDATURES

Envoyer CV et lettre de motivation à Cliquez sur candidater pour accéder aux informations.

Objet du mail : CANDIDATURE CARBONE ET AGRICULTURE

Date limite de réception des candidatures : 10 Juin 2022 (traitement au fil de l’eau, candidatures anticipées fortement encouragées)

Profile

PROFIL RECHERCHE

  • Formation supérieure BAC +4/5 en master scientifique, école d’ingénieur, agronomie (ou autre si compétences pertinentes)
  • Intérêt pour les questions agricoles, écologiques et du changement climatique
  • Intérêt pour la communication
  • Compétences en graphisme appréciées
  • Une bonne maîtrise de l’anglais serait un plus apprécié
  • Sens du contact et qualités relationnelles
  • Bonnes capacités rédactionnelles, d’analyse et de synthèse
  • Disponibilité, rigueur et organisation
  • Maîtrise des outils bureautiques et Internet
  • Permis B