CHARGÉ·E DE DÉVELOPPEMENT LOCAL NOUVELLE AQUITAINE - Saint-Caprais-de-Bordeaux

Long term
Saint-Caprais-de-Bordeaux, France
Associations
Posted on 12-06-2021

CONCORDIA

Développer et ancrer les projets de mobilité dans l'Entre-Deux-Mers

More informations
  • Website
  • Between 15 and 50 persons
Read more

Concordia est une association nationale de jeunesse et d’éducation populaire créée en 1950 répartie sur 11 délégations régionales en France avec un siège national à Paris, agissant dans le secteur du volontariat et plus particulièrement dans celui des chantiers internationaux de bénévoles. Elle fait se rencontrer des bénévoles de plus de 60 pays différents et véhicule des valeurs de tolérance, de citoyenneté, de paix et de solidarité. Elle compte actuellement un millier d’adhérent·e·s, 36 salarié·e·s permanent·e·s et 120 saisonnier·ère·s pour un budget annuel de 2,7 M€.

 

Propriétaire d’une maison d’accueil de volontaires européens et de bénévoles située à Saint-Caprais-de-Bordeaux, l’association a souhaité d’une part améliorer le fonctionnement quotidien de l’accueil et d’autre part renforcer son ancrage territorial par le développement de projets locaux et l’élargissement des publics à l’ensemble des habitant·e·s. A cette fin, l’association recrute, pour sa délégation régionale Aquitaine un·e : chargé·e de développement local. Ce poste viendra concrétiser le processus de labellisation de la maison en tant qu’Espace de Vie Sociale (agrément CAF), cette année en phase de préfiguration.

 

Objectifs du poste :

 

En veillant à la qualité des actions et des prestations et à leur conformité avec le sens du projet de l’association, le·la chargé·e de développement local, assurera les missions suivantes :

 

Animation de la dynamique d’agrément Espace de Vie Sociale

- Mise en œuvre du plan d’actions en lien avec les partenaires du projet (CAF, collectivités…)

- Animation du comité de pilotage

- Mise de place de démarches participatives avec les habitant·e·s (commune de Saint-Caprais-de-Bordeaux et territoire de la Communauté de Commune des Portes de l’Entre-Deux Mers)

- Gestion et suivi administratif de l’agrément

 

Accueil des publics fragilisés et animation des projets locaux

- Montage de projets en lien avec des structures socio-éducatives et plus largement des prescripteurs jeunesse de la région Nouvelle Aquitaine en vue de la participation de jeunes aux actions ayant lieu sur la maison d’accueil en mobilisant préférentiellement des dispositifs d’engagement et de volontariat (chantiers citoyens, Corps Européen de la Solidarité, Service Civique, bourses de mobilité…) ou tout autre cadre adapté (journées de formation, animations territoriales…) ;

 

- Coordination des accueils : préparation de l’accueil des volontaires en amont (activités, animations, logistique) ; élaboration et suivi des plannings des volontaires affectés à l’action et de la bonne application de la réglementation ; encadrement des actions locales ; lien avec les autres membres de l’équipe et projets de la délégation (présences, absences, planning, budget, régie…).

- Création, consolidation et pérennisation de projets co-construits avec les acteurs associatifs et institutionnels du territoire (commune de Saint-Caprais de Bordeaux et plus largement la Communauté de Communes des Portes de l’Entre-Deux-Mers) ; mise en cohérence des actions menées sur le territoire (actions co-construites, définition des missions de volontariat en intermédiation, chantiers internationaux, vie associative…)

 

Amélioration du fonctionnement quotidien de l’accueil

- Recueil e analyse les besoins du lieu pour en améliorer le fonctionnement

- Accompagnement et organisation de la mise en œuvre des activités au quotidien en particulier de la maison

- Supervision des activités locales réalisées par les volontaires

- Gestion des achats de consommables et de matériel nécessaire à l’activité notamment l’atelier, le jardin…

- Organisation d’événements mensuels sur le site : repas internationaux, soirées thématiques

- Participation à la vie associative bénévole

 

Pour l’ensemble de ces missions, le·la chargé·e de développement local participe à :

- La rédaction des rapports, bilans et évaluations permettant une valorisation des actions engagées

- La recherche de financements, rédaction et gestion des dossiers de subventions (DRAJES, CR, CD, CAF, UE…)

- La représentation de l’association auprès des partenaires (participation à des réunions, des séminaires, des groupes de travail, des journées portes ouvertes, ...)

- L’application des outils de gestion et des procédures prévues entre l’antenne régionale et le siège national

- La circulation de l’information auprès de l’ensemble des personnes œuvrant sur le site

- L’implication de professionnels dans la démarche de qualité mise en œuvre

 

PROFIL :

 

Dispose d'un Bac+3 minimum dans le domaine socio-éducatif ou de montage de projets de développement local et une connaissance des publics en difficulté, avec une expérience de 2 ans minimum souhaitée , le·la chargé·e de développement local maîtrise le management des équipes (savoir accompagner les équipes dans la gestion de leur mission au quotidien), le montage et conduite de projet de communication, et de promotion de projet ainsi que les principaux logiciels de bureautique (Word, Excel…), les outils collaboratifs en ligne, la gestion budgétaire, les techniques d'analyse et d'évaluation des besoins, possède des capacités rédactionnelles et une capacité de synthèse.

Titulaire du permis B, il·elle souhaite travailler dans un état d’esprit associatif ; autonome et organisé·e dans son travail ; capable de travailler par objectifs ; possède le sens du contact, de la négociation et la capacité à diriger une équipe saisonnière.

Il·elle maîtrise la langue anglaise.

Un plus : connaissance de la région et de ses acteurs institutionnels et associatifs.

 

CONDITIONS DE TRAVAIL :

 

Poste en CDI à temps plein. Salaire : groupe C, coefficient 280 de la convention collective ECLAT, soit 1806 euros brut à l’embauche.

Nombreux déplacements sur la région et ponctuellement en France.

Travail possible soirs et week-ends.

Lieu de travail basé à Saint-Caprais-de-Bordeaux (33).

 

Poste accessible aux « travailleurs en situation de handicap » ; à compétences égales, priorité sera donnée à la personne en situation de handicap – examen des candidatures en simultané.

 

Entretiens à prévoir début janvier 2022. Prise de poste dès que possible par la suite.