Coordinator (M/F) of Fumainerie Bordeaux - Bordeaux

short term contract
Bordeaux, France
Circular economy
Occasional remote authorized
1785€ (Monthly)
3 yrs of exp.
Posted on 04-13-2022

La Fumainerie

Augmenter l’impact des projets dédiés à la valorisation des matières organiques par la coopération et la mutualisation de moyens matériels et humains de collecte et de valorisation locale.

More informations
  • Website
  • NGO
  • < 15 persons
  • Circular economy
Read more

Présentation de la structure

La Fumainerie, association citoyenne loi 1901, a pour ambition d’encourager la gestion circulaire et citoyenne des excréta humains sur la métropole de Bordeaux, afin de réduire les pollutions des milieux aquatiques, des sols et de l’air.

Depuis septembre 2020, la Fumainerie a lancé le tout premier réseau urbain d’extraction à la source et de collecte à domicile des sous-produits issus de l’utilisation de toilettes sèches installés dans des appartements et bureaux de la métropole de Bordeaux. Les indicateurs socio-économiques, techniques et environnementaux produits dans le cadre de cette expérimentation grandeur nature de deux ans (septembre 2020-septembre 2022), doivent à terme alimenter le développement et l’essaimage de filières de gestion circulaire des excréta humains susceptibles de soulager le système d’assainissement conventionnel et soutenir la production agricole de la métropole par la production de fertilisants et amendements de qualité. En parallèle, l’association a cofondé le collectif de la Maison de la Matière Organique (MAMMO) dont l’ambition est d’assurer un retour au sol efficient des matières organiques de la métropole par la coopération et la mutualisation des moyens de promotion et de gestion (collecte et valorisation) circulaire et de proximité des gisements de MO de la métropole.

Tout en visant la préservation de notre ressource en eau et la production locale d’engrais non industriels à partir de nos excréta bruts, la Fumainerie veut garantir l’émergence d’activités économiques garantes de l’intérêt général à travers une gouvernance plus démocratique et plus transparente sur la question de l’assainissement collectif où chaque usager devient acteur et décideur dans la gestion de ses excreta. A ce titre, l’Association est administrée par une direction collégiale bénévole et a engagé des réflexions sur l’opportunité d’une création ou d’une évolution vers une société coopérative d’intérêt collectif.

Description du poste

Après deux ans de coordination du premier service de collecte à domicile de toilettes sèches auprès d’une quarantaine de familles, la Fumainerie souhaite s’appuyer sur les résultats de son expérimentation pour pérenniser l’équipement des coproducteurs·rices de son réseau mais également diversifier son intervention sur le territoire. Ce déploiement supposera de consolider le projet citoyen et faire grandir et faire vivre la communauté d’adhérents et nécessite le recrutement d’un·e coordinateur·trice à temps partiel.

Le·la coordinateur·trice sera placé·e sous l’autorité de la direction collégiale de l’Association (5 bénévoles). Il·elle travaillera en relation avec l’éco-animateur chargé de la collecte et de la gestion du réseau de la Fumainerie (fin de contrat en août 2022) et la chargée de programme pour la Maison de la Matière Organique recrutée en avril 2022.

Description des missions

Le·la coordinateur·rice aura en charge d’appuyer l’association dans le développement et la gestion de services alternatifs au service expérimental de collecte, de renforcer l’animation de la communauté d’adhérent·e·s, de suivre les discussions relatives à la mise en oeuvre du programme commun de la MAMMO et d’identifier pour la collégiale les opportunités de projets de l’Association sur la métropole.

Son action s’inscrit à plusieurs niveaux :

  1. Animation de la communauté de La Fumainerie : rédaction et diffusion des lettres d’information, animation des réseaux sociaux, participation aux évènements,représentation auprès des médias, co-animation des commissions thématiques avec les adhérents et des comités de pilotage et des comités d’orientation scientifique et technique avec les partenaires.
  2. Post-développement à l’expérimentation : Rendre compte sur les résultats de l’expérimentation en lien étroit avec l’éco-animateur·trice, information aux partenaires, co-développement et gestion des solutions alternatives pouvant permettre le maintien des équipements chez les coproducteurs et coproductrices du réseau expérimental
  3. Participation à l’animation de l’Association : convocation, co-préparation et co-animation des assemblée générales avec les membres de la collégiale, rédaction des rapports annuels d’activités, relais et mobilisation des membres de la direction collégiale
  4. Secrétariat & administration : gestion de la boite mail, accueil téléphonique, gestion du courrier, administratives diverses.
  5. Financement : veille, demandes de financement, suivi des conventions financières, suivi des cotisations, facturation, suivi de la trésorerie.

Caractéristiques du poste

Contrat : Contrat à durée déterminée (CDD) de 6 mois renouvelable

Temps de travail : 24 heures de travail par semaine. Déplacements et horaires en soirées et week-end possibles.

Rémunération : 1 785 mensuel brut

Les valeurs de la Fumainerie visent à garantir un recrutement respectueux des principes de non-discrimination et de diversité. Ainsi, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi.

Date de prise de fonction et lieu d’affectation

Le poste est à pourvoir à partir de mai 2022.

Les bureaux de la Fumainerie sont situés à Bordeaux intra-boulevard.

Renseignement et dépôts des candidatures

Les dossiers de candidature (CV+ lettre de motivation), sont à faire parvenir par mail : Cliquez sur candidater pour accéder aux informations.

Profile

Profil et compétences requises

  • Formation spécialisée en gestion de l’environnement, économie de l’environnement, développement local et/ou aménagement du territoire.
  • Diplôme de guide composteur (souhaité), maître composteur (apprécié) ou expérience dans la gestion de projet de valorisation des biodéchets.
  • Expérience professionnelle préalable de 3 ans minimum en gestion et coordination de projet.
  • Maîtrise de la gestion de projets, en particulier transversaux et multipartenariaux. Capacité à suivre et piloter des études. Maîtrise dans l’animation de réunions et groupes de travail multi-partenariaux. Aptitudes rédactionnelles, d’analyse et de synthèse. Capacité à partager son expertise et à se constituer un réseau de personnes ressources.
  • Intérêt pour l’économie circulaire et l’agriculture urbaine. Connaissances bienvenues en assainissement écologique et concernant les enjeux de l’assainissement traditionnel.
  • A l’aise avec la nouveauté et un cadre qui évolue rapidement.
  • A l’aise avec le monde associatif.
  • Grande autonomie et capacité à travailler en équipe. Sens de l’initiative et capacité à mobiliser : l’implication bénévole des membres de la direction collégiale restreint la disponibilité de ses membres. De nombreux ajustements et améliorations seront à proposer et à faire, en lien avec l’ensemble de la collégiale.
  • Sensibilité aux enjeux environnementaux et intérêt pour notre activité : nous défendons un nouveau modèle d’assainissement collectif plus circulaire et respectueux des équilibres naturels, le/la chef.fe de projet est un ambassadeur de notre solution.
  • Excellent relationnel, capacité d’adaptation auprès des différents publics et bonne expression orale : échanges systématiques avec les clients, notamment lors de la collecte et lors des visites du site par différents publics (scolaires, professionnels, grand public…).
  • Maîtrise des outils bureautiques (powerpoint, word, excel, publisher).
  • Permis B exigé
  • Connaissance de Bordeaux Métropole et des acteurs de l’économie circulaire et de l’économie sociale et solidaire du territoire appréciée.