Lawyer - Paris

Long term
Paris, France
Partial remote possible
3100 - 3100€ (Monthly)
Posted on 04-21-2022
This job is no longer available.

Association Anticor

Lutte contre la corruption et pour l'éthique en politique. Anticor œuvre à recréer le lien de confiance entre les citoyens et leurs représentants.

More informations
Read more

ANTICOR est une association fondée en juin 2002 pour lutter contre la corruption et rétablir l’éthique en politique. Son ambition est de réhabiliter le rapport de confiance qui doit exister entre les citoyens et leurs représentants, politiques et administratifs. L’association regroupe des citoyens et des élus de toutes tendances politiques engagés pour faire respecter les exigences démocratiques non partisanes.

Lors des élections, Anticor invite les candidats à s’engager sur des propositions d’éthique et de probité et à agir dans l’intérêt général. Avec les lanceurs d’alertes, Anticor s’implique dans des affaires judiciaires importantes en signalant au parquet des faits susceptibles de recevoir une qualification pénale.

Pour agir en toute indépendance, Anticor a choisi de ne bénéficier d’aucune subvention. Son financement est assuré uniquement par des dons et les cotisations de ses adhérents.

L'équipe salariée s'agrandit : l'association recrute un.e juriste, en CDI, à temps plein, pour rejoindre l'actuelle directrice juridique et l'actuelle chargée de communication et d'administration.

Poste située à Paris/Montreuil, la/le juriste travaillera en lien avec la directrice juridique et la présidence de l'association, en interne avec l'équipe salariée et les membres du bureau, en externe avec les avocats et les médias.

MISSIONS PRINCIPALES DU POSTE

Missions 1 : Traitement des alertes sous la supervision des supérieurs hiérarchiques

Missions 2 : Traitement des dossiers juridiques sous la supervision des supérieurs hiérarchiques

Missions 3 : Assistance aux groupes locaux, animation de commissions thématiques et de formation

Missions 4 : Tâches administratives

Profile

SAVOIRS

  • Master 1 ou 2 ou doctorat en droit en lien avec les infractions à la probité. Le traitement des infractions à la probité implique des connaissances en droit pénal et en procédure pénale mais également des connaissances solides en droit administratif (droit des collectivités, fonction publique, urbanisme).
  • Connaissances des institutions et acteurs administratifs, politiques et judiciaires.
  • Expériences et goût pour le travail en association et organisations non gouvernementales appréciés.
  • Notions en déontologie de la fonction publique souhaitées

SAVOIR-FAIRE

  • Rédaction de notes juridiques et synthèses à destination de différents publics.
  • Maîtrise de la procédure administrative et pénale (rédaction de courriers à destination de l’administration et signalements).
  • Rédaction d’articles juridiques et travail de veille.

SAVOIR-ÊTRE

  • Compétences relationnelles : sens du collectif, diplomatie, pédagogie, animation d’équipe.
  • Rigueur, excellentes qualités rédactionnelles et d’analyse.
  • Aptitude à travailler dans un cadre associatif ; adaptabilité, autonomie, sens de l'organisation.